RECHERCHES SUR LA RESPIRATION DU CORPS HUMAIN

4 expériences très simples ont permis de répondre à quelques questions que les élèves se sont posées sur la respiration :

  • Grâce à un mètre de couturière nous avons remarqué que le tour de poitrine d’un enfant qui expire mesurait plusieurs centimètres de moins que celle d’un enfant qui inspire.
  • Lorsqu’on y injecte de l’air de la classe à l’aide d’une seringue, l’eau de chaux versée dans un verre reste limpide alors qu’elle se trouble lorsqu’un enfant souffle dans cette eau à l’aide d’un tuyau. Il y a donc du dioxyde de carbone dans l’air que nous expirons.
  • Lorsqu’on souffle sur un miroir ou sur les verres d’une paire de lunettes, ils se recouvrent de buée. On trouve aussi de la vapeur d’eau dans l’air expiré.
  • Si on respire la bouche ouverte pendant 2 minutes devant un thermomètre à mercure, la température atteint environ 30°C. Notre corps réchauffe donc l’air que nous inspirons.

1                                                                                                                                                         2

3                                                                                                                                                                                                                                                                                         4

5

                                                               6

7

 

Publicités