Mardi gras

Pour mardi gras, les enfants de maternelle ont tous été mélangés pour faire des activités sur le thème du carnaval.

En moyenne section nous avons parlé des carnavals du monde : de Rio, de Dunkerque et de Venise.

Nous avons comparé leurs déguisements mais aussi leurs musiques et défilés. A la fin nous avons même eu une dégustation de fritelle, des beignets de carnaval italiens.

Et qui dit carnaval dit confettis : nous avons aussi fabriqué un canon à confettis que les enfants ont pris plaisir à essayer en classe !

Mais celui que les enfants préfèrent et attendent avec impatience c’est le leur pour pouvoir se déguiser en leurs héros préférés ! Vivement le 3 avril !!

Le marathon de la prématurité

L’école s’associe à l’association « le marathon de la prématurité » pour récolter les gourdes de compote et de crème dessert ainsi que les stylos et feutre usagés.

  1. David Cholez est venu voir tous les élèves de l’école pour leur parler de son association qui aide les parents des enfants prématurés hospitalisés à passer la nuit auprès d’eux.

Les enfants se montrent donc solidaires en rapportant leurs gourdes et leurs stylos usagés de la maison pour les offrir à l’association. N’hésitez pas à participer avec nous !

Un grand merci à tous !

https://fr-fr.facebook.com/pages/category/Community-Service/Le-Marathon-de-la-Pr%C3%A9maturit%C3%A9-508433719560424/

 

 

 

Sortie au musée de la romanité

Ce lundi 27 janvier, nous avons pris le bus pour nous rendre au musée de la romanité. Après un court trajet, nous descendons devant les Arènes. Maîtresse nous amène faire le tour de cet amphithéâtre et nous partons à la recherche des mystères cachés sur la construction : les deux bustes de taureaux, le combat de gladiateurs ; et Romulus et Romus représentés avec la louve.  Saurez-vous les retrouver sur l’édifice romain ?

Il est déjà temps de rentrer dans le musée. Nous commençons par un temps d’exposer sur les gaulois. Nous découvrons une mise en scène de fouille avec des squelettes. Nous sommes immergés sur le champ. Nous étudions la statue d’un guerrier gaulois et découvrons l’intérieur d’une maison gauloise avec son toit percé pour laisser la fumée s’échapper et ses amphores. Saviez-vous que ce sont les gaulois qui ont construit la tour Magne ? Ils ont édifié cette tour à un endroit stratégique : au sommet d’une colline pour voir les ennemis gaulois ou romains arriver et près d’une source d’eau.

   

Nous faisons ensuite un atelier poterie. Nous façonnons un bol en argile avec des pâtons. Cela demande de la dextérité mais nous sommes surtout impatients d’utiliser les accessoires pour les sculpter et les décorer.

Le moment de reprendre le bus est arrivé. Nous remercions l’intervenante et reprenons le chemin de l’école à bord du bus. Cette matinée est prolongée par un pique-nique en classe. L’euphorie de ces moments est contagieuse et communicative. Merci aux mamans accompagnatrices et vivement la prochaine sortie !

La galette des rois

Il faut d’abord se laver. Nous faisons le point sur les ingrédients et c’est parti.

Il faut mélanger le sucre et 2 œufs puis ajouter la poudre d’amande. Une fois le beurre fondu, il faut mélanger le tout très fort. Le fouet tourne à vive allure. Quelle énergie !

La pâte est déroulée. Il faut la froncer. Attention à la fêve, il ne faudrait pas l’oublier. C’est le moment de mettre le mélange à la frangipane.

                 

Une deuxième pâte pour cacher la fêve. La pâte abaissée, il ne reste plus qu’à la dorer au jaune d’œuf pour que la galette soit blonde. Et maintenant au four !

L’après-midi même, la dégustation va ravir tous les gourmands.

Une enfant se glisse sous la table pour nommer les copains chanceux qui recevront une part de galette. Chapeautés de nos belles couronnes, nous nous sommes régalés.

Si vous aussi vous êtes des gourmands, voici le mémo de la recette. A vos fourneaux !

 Mémo de la recette :

2 pâtes feuilletées

85g beurre

80g de sucre

3 œufs

120g de poudre d’amande

Le Syllabo Prénom 

Avec maîtresse Céline Lubéry de l’ASH, nous avons mené un projet autour du livre le syllabozoo. Il s’agit de manipuler les syllabes : les compter, les supprimer, les inverser et les mélanger. Tout un défi !

       

Nous nous sommes pris au jeu et avons créé toute une série d’animaux imaginaires. Les maîtresses nous ont ensuite amené à travailler sur nos prénoms. Nos photos ont été découpées en fonction du nombre de syllabes de nos prénoms. Nous avons fabriqué des prénoms imaginaires, ce qui nous a bien fait rire. Travailler en s’amusant, c’est  la clé de tous nos progrès.

Les ateliers pour le marché de Noël 

Pour le marché de Noël, les GS se sont unis aux CE1 pour confectionner des sablés à la vanille ou au chocolat ainsi que des kits « chocolat chaud ».

Quel plaisir de voir des enfants d’âges variés coopérer et partager des moments de cuisine. Les maîtresses sont conquises par cette atmosphère enjouée et collaborative. On pèse et on coupe, on mélange, on saupoudre.  Les recettes prennent vie.

 

A l’issue de l’atelier, chaque classe fait découvrir à l’autre les chants de Noël qu’elle prépare pour la célébration. Les enfants se séparent avec de la farine ou même du chocolat sur le museau (et oui, les gourmands n’ont pas résisté à la tentation de goûter les préparations).

 

La chandeleur

Les Moyens ont fêté dignement la chandeleur en confectionnant leurs propres crêpes. 

Le matin, atelier cuisine pour faire la pâte.

L’après-midi la dégustation s’est déroulée dehors sous un beau soleil : au menu crêpes au Nutella, à la confiture de fraise et au sucre. 

Un vrai régal !

 

 

Semaine du Goût

A l’occasion de la semaine du goût, toutes les classes de maternelle se sont unies pour faire vivre aux enfants des expériences gourmandes autour d’ateliers d’arts, de cuisine, de dégustation de fruits et de légumes ou de jeux en science.

Chez les TPS avec Marie-Claude, Karine et Thibault, les élèves sont partis à la découverte des goûts les yeux fermés. Les saveurs : sucré, salé, amer et acide n’ont plus de secret pour eux ! Les enfants se sont bien pris au jeu.

En petite section, Céline et ses acolytes, les deux Manon, ont confectionné avec les élèves des tartes aux légumes.

Alessia et Virginie, l’équipe des MS, ont mené des ateliers d’arts avec peinture de fruits en relief et décoration d’une pomme au rythme d’une histoire de petit ver gourmand. Vous pourrez croiser les œuvres au détour des classes.

Emilie et Lola et Gene se sont également mises aux fourneaux. Grâce à vous, nous avons pu goûter à un gâteau au chocolat très spécial. Une place était laissée à la courgette ! Avec application et fierté, ils ont râpé la courgette et réalisé la recette. C’était drôle de voir les « cheveux de courgettes »! Goûter le chocolat dans le bol à la fin de la recette a eu un franc succès. Et que de belles moustaches chocolatées !

Après toutes ces émotions, il a bien fallu reprendre des forces ! La dégustation du gâteau au chocolat et des tartes aux légumes est arrivée à point nommé.

Merci aux familles pour les ustensiles et les ingrédients mais aussi pour leur temps. C’est vous qui rendez ces projets possibles !

 

Les volcans

En parallèle de notre travail sur les dinosaures, nous avons réalisé une expérience sur le volcan. Réussite assurée ! Si vous voulez la reproduire chez vous, les GS vous donnent la recette :

  • Bicarbonate (1 petit verre) et  produit vaisselle (1 cuillère à café)
  • Vinaigre blanc (à ajouter petit à petit) et colorant rouge (pour la couleur de la lave)

Mettez le mélange vinaigre et colorant sur le bicarbonate et préparez-vous : éruption volcanique effusive en vue. Nous espérons que vous vous amuserez autant que nous !

Au temps des dinosaures

Notre mascotte Petit Loup a décidé cette année de nous faire voyager dans le temps. Nous voilà partis aux temps de dinosaures.

Nous avons pu nous mettre dans la peau des paléontologues et faire des fouilles archéologiques pour déterrer des os de dinosaures. Reconstituer le squelette du tyrannosaure ressemble à un jeu de puzzle géant.

Nous avons appris à les connaître et avons découvert de nombreux secrets. Saviez-vous que les dinosaures géants comme le brachiosaure ou le diplodocus ont des dents espacées comme un râteau pour arracher les branchages et les cailloux ? Nous avons même appris que les grosses pierres qu’ils avalaient, avaient un rôle important dans la digestion puisqu’elles broyaient les feuilles, branches et petits arbustes !

Comme Petit Loup, nous avons eu beaucoup de mal à « quitter » les dinosaures.