Histoire de l’école

L’école Notre Dame a été construite en 1968, à l’initiative de la congrégation des sœurs de Saint Joseph de Viviers, sur un terrain qui leur avait été donné. Nous pouvons voir dans la cour l’emplacement de la première pierre.

photo_1_I[1]

 

Les sœurs souhaitaient ainsi répondre à l’accueil des besoins des nouveaux quartiers qui recevaient alors, les français revenus d’Afrique du Nord. Elles ont donc fermé le pensionnat Saint Joseph qui se trouvait rue Richelieu et l’ont transféré impasse Caporal Alliot où elles ont ouvert l’école Notre Dame. L’école comptait alors 5 classes : 2 maternelles et 3 primaires.

En 1992, un premier agrandissement va permettre de passer à  4 puis 5 classes primaires et en 1995 un deuxième agrandissement donnera le jour à une 3e classe maternelle, la cantine doublera aussi sa surface d’accueil.

En 2007, naît le projet de transférer les classes maternelles qui se trouvent à l’étage, dans de nouveaux locaux qu’il reste à construire. Ce projet voit le jour en 2008, quarante ans après la pose de la première pierre. Il s’achèvera en avril 2009 avec l’inauguration le 16 mai de la même année.

Depuis septembre 2011, l’école a ouvert une classe hors contrat pour accueillir les enfants de 2/3 ans, dans une classe à petit effectif, animée par des spécialistes de la petite enfance.

L’école bénéficie aujourd’hui d’une infrastructure confortable et performante sur un espace naturel de près de 4000 mètres carrés. Bâtie sur un roc, en référence à la Bible, elle porte la marque du dynamisme et du progrès, dans le respect de l’environnement et du patrimoine local. Partie prenante de l’Enseignement Catholique du Gard, l’école Notre Dame demeure en lien avec l’institut des sœurs de Saint Joseph qui lui apporte encouragement et soutien. Elle est résolument tournée vers l’avenir.

Publicités